Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Ca tease pour Briskars
#1
Une nouvelle faction? Une nouvelle saison?

Malgré la rigueur de son organisation et de ses institutions militaires, Quinto Real souffrait, comme tous les continents d’Anthropia, du retour des Ichtiens. L’arrivée imprévue des hommes-poissons avait complètement bouleversé l’équilibre dans lequel la nation des Quintors prospérait. Le plus grand problème étant le manque d’hommes afin d’assurer la défenses de points stratégiques déjà acquis et le contre des invasions venues de la mer. La milice enrôlait à tour de bras, Quiros avait reçu ordre d’accepter tous ceux qui se présentaient à lui et les geôles de tous le pays furent vidées afin de gonfler les effectifs de l’Ayudente. L’Armée régulière n’était pas en reste : des Quintors étaient recrutés de plus en plus jeunes et formés sommairement aux techniques de combats. Tous ceux qui étaient en âge de se battre et que refusaient de coopérer étaient vus comme des traîtres par la masse, plongeant Quinto Real dans une atmosphère de tension et d’angoisse militaire comme elle n’en avait jamais connue. 

Néanmoins, ni les mesures drastiques de recrutement, ni l’économie de guerre ne suffisaient pour combler pleinement les bataillons. La Couronne devait se décider rapidement pour faire face à ce problème de taille. 
« Messieurs, je n’ai aucunement besoin de vous rappeler les raisons de votre présence autour de cette table, vous savez comme moi quel mal nous ronge. J’attends vos propositions pour y remédier. El Commodore était débout, dos à la table, regardant par la fenêtre, tendant l’oreille aux idées qu’on allait lui proposer. 
- Si on ne trouve plus d’hommes disponibles dans notre pays, alors il faut les recruter ailleurs… Suggéra un conseiller de façon dépité. 
- Nous nous sommes déjà alliés à ses rigolos de macaques ! Tonna Valdès. Je refuse de voir encore notre pouvoir se compromettre pour des boucaniers qui ne valent pas deux sous.
- Je comprends votre réticence mon ami, mais nous n’avons pas le choix.
La voix calme du Commodore sonna comme une cloche annonçant une fin proche et impossible à éviter. Valdès comprenant qu’ils ne pourront y échapper, se penchant sur la table, le regard bas.
-Tâchons au moins de choisir les plus aptes à être sous nos ordres et qui ne demanderons pas de compromis trop gros. En ce cas, oublions tout de suite ces idiots de Maoks et ces traîtres de phacochères.
- Mieux vaut ne pas compter sur les Thuléens également, nos valeurs sont trop éloignées, ils n’accepteront pas. Répliqua El Commodore. Et ne nous somme pas en assez bons termes avec les mercenaires pour les recruter à nouveau. 
Le silence envahit la pièce durant un long moment… Soudain, Le Commodore saisit un papier et une plume, écrivit quelques mots et cacheta le tout dans une enveloppe. 
- Messieurs, j’ai pris ma décision, je vous la ferais savoir lorsque j’aurais le détail de l’opération, vous pouvez disposez. 
Tous se levèrent, se lançant des regards de doutes ça et là. Le Commodore fit signe à De Léon de rester un instant. Lorsque les deux hommes furent seuls, il lui remit la lettre
- Donnez cela à Skorbut je vous pris, qu’il me donne une réponse au plus vite…
Répondre
#2
ça vient d'où ? Tu pourras toujours donner ces corrections à l'auteur :


Le plus grand problème étant  : était
la défenses : la défense
de points stratégiques : des points stratégiques
le contre : ???
tous le pays : tout le pays
 et que refusaient :  et qui refusaient
pour y remédier. El Commodore :  manque la ponctuation
de façon dépité. : ça ne se dit pas trop
Tonna Valdès : tonna Valdès
 Valdès comprenant qu’ils ne pourront y échapper, se penchant sur la table, le regard bas : Valdès, comprenant qu’ils ne pourraient y échapper, se pencha sur la table, le regard bas :
qui ne demanderons : qui ne demanderont
ils n’accepteront pas. Répliqua El Commodore : ils n’accepteront pas, répliqua El Commodore. Note : ce n'est cependant pas une réplique
Et ne nous somme pas : Et nous ne sommes pas 
je vous la ferais : le temps est bon ?
Donnez cela à Skorbut je vous pris : Donnez cela à Skorbut je vous prie,
Répondre
#3
Ils n'ont clairement pas Antidote Wink
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)