Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Et si... une campagne ? (Eden Style)
#1
Plop !

En découvrant la nouvelle campagne d'Eden, je me suis demandé si le système ne pouvait pas être adapté à Dogs of war

Le site Eden de la campagne : <!-- m --><a class="postlink" href="http://www.eden-the-game.com/campagne.html">http://www.eden-the-game.com/campagne.html</a><!-- m -->

C'est une idée toute simple, chaque joueur fait des duels régulièrement, en fonction des dispo, contre n'importe qui, à n'importe quel moment.
Tous les résultats sont enregistrés : succès de mission et goalaverage, qui donnent des points d'XP au joueur.

Il y a une carte avec des territoires. Les joueurs s'entendent pour se battre sur tel ou tel territoire. Le peuple qui a le plus d'XP sur un territoire le contrôle. Exemple : le peuple Wolfen a 100 XP sur le territoire 1, les Dirz 90 et les Nains TNB 85. Si les Dirz et Nains se battent et que par exemple, les Dirz gagnent et passent à 110 XP, ils deviennent contrôleur du territoire. A la fin de la campagne, le peuple qui contrôle le plus de territoires a gagné. A noter que défaite ou victoire, les peuples joués gagnent de l'xp.

Il est tout à fait autorisé à un joueur de jouer plusieurs peuples différents s'il le souhaite, ça peut même être très stratégique ^^

Chaque territoire peut avoir ses règles propres (déplacement merdique, brume, etc... genre conditions météo)

Il y a les règles de déplacement sur les territoires adjacents à créer comme pouvoir se battre contre un peuple dans un territoire adjacent et marquer des points sur ce territoire. Dès qu'un joueur marque des points (défaite ou victoire), il étend sa zone de combat possible. On peut aussi imaginer qu'un peuple dispatche les XP d'un territoire sur les territoires adjacents (Le 1er de chaque mois, comme le propose le système Eden) quand le territoire est vide, pour en prendre le contrôle, mais baisse ses XP ailleurs donc prend des risques...

A voir, mais ça permet de s'affranchir de la gestion des XP par profil et toutes les manipulations, tout en proposant un système roleplay intéressant.
Répondre
#2
Bon, je vois que ça ne déclenche pas grand chose

Tant pis :mrgreen:

Notez que cela peut-être exploité avec un tas d'autres jeux.
Par exemple Magic, à condition que les joueurs jouent des decks mono (ou tout autre thème, genre un général en commander). Quelle couleur de magie, ou quel commander, sera le plus fort, c'est à dire contrôlera le plus de territoire, à la fin de la campagne ? Wink
Les règles de territoires pourraient influer sur la mana dispo, les PV, la main de départ, etc...
Répondre
#3
Yop !

Moi ça me plait vachement !!!
On en reparle quand je rentre de déplacement...

A+
Répondre
#4
Il y a ça dans AT-43 de base avec Frosbite, si on joue régulièrement, ça peut valoir le coup de mettre les règles de contrôle des lieux en place
Répondre
#5
Sans forcément jouer régulièrement concernant Conf, ça peut être un truc à suivre sur plusieurs weekends Dow avec en plus quelques matchs par-ci par-là durant le reste de l'année.

Ca permet d'intégrer n'importe qui à n'importe quel moment.

Comment je vois le truc, à discuter bien entendu :

Etape 1 : les premiers matchs
La campagne commence sur un seul territoire (la carte est à créer) où tout le monde se poutre. On tient 2 tableaux d'XP selon le résultat des matchs : XP par joueur, et XP par peuple.

Etape 2 : dispatch des XP
Chaque joueur doit dispatcher autant d'xp que possible (en en laissant au moins 1 sur le territoire initial) sur les territoires adjacents au premier et secrètement. Une map est imprimé pour chaque joueur qui dispatche et rend la feuille au responsable qui enregistre.

Etape 3 : Le joueur qui a le plus d'XP choisit un territoire où le peuple qu'il décide de jouer est présent et défie un autre joueur. Pendant les weekends, un joueur ne peut choisir 2 fois de suite le même adversaire. Si un peuple n'a jamais été joué, il commence sur le territoire initial.

Etape 4 : dispatch des XP en secret cf étape 2. Chaque joueur a sa map avec ses xp à dispatcher.

Territoires, chaque territoire définit :
- les points de compo et contrainte (nombre de figs, un chef, pas de chef, mystique ou non, etc...)
- un effet météo.

Idéalement, pour gagner du temps, chaque joueur en début de campagne construit une team "figée" en 500 points et pioche dedans pour chaque match. Une ou deux fois dans l'année, à un moment commun pour tous, les joueurs peuvent modifier leurs 500 points (pour virer un truc qui leur semble finalement ne servir à rien)
Les compo des territoires ne devraient jamais excéder 200 points pour des parties rapides.
On peut aussi dire que les joueurs construisent avant chaque match dans un temps imparti (genre 10 mn)

XP : on gagne de l'xp que l'on soit gagnant ou perdant.
Répondre
#6
Idée sur les XP suite à un duel

- Le perdant empoche 10 XP pour lui en tant que joueur (pour élire le meilleur joueur à la fin de la campagne), et 10 XP pour le peuple qu'il a joué.
- Le gagnant empoche 20 XP pour lui en tant que joueur et 20 XP pour le peuple qu'il a joué
- Le gagnant empoche 10 XP supp pour lui et 10 XP pour son peuple joué si ses PV, à la fin du duel, sont au moins supérieur au double de son adversaire et à minima de 3 (pour éviter de gagner le bonus avec 2PV contre 1)
- Les XP des peuples sont "déposés" sur le territoire du duel.

A la fin de la campagne, il y a un peuple qui remporte la campagne en contrôlant le plus de territoires, et un trophée du joueur qui la plus d'XP.

Pour que cela fonctionne, il faut que chaque joueur fasse le même nombre de matchs dans l'idéal.

Pour le dispatch des XP sur les territoires adjacents, il faudrait une règle automatique : les XP d'un duel sont automatiquement dispatchés équitablement sur chaque territoires adjacents : il faut donc veiller à ce qu'il ne soit pas possible d'avoir plus de 4 territoires adjacents (pour 4*2 = 8 XP, plus 2XP sur le territoire initial, soit les 10XP d'un perdant). Si le nombre n'est pas entier, on laisse plus d'XP sur le territoire du duel initial. Et zou, fastoche.
Répondre
#7
Pour la map, on peut prendre ça :

[Image: map.jpg]

Après, plutôt que de parler en terme de territoire, faudrait parler en terme de villes, ce serait plus clair !
Répondre
#8
Et si chacun prend un peuple différent, on peut définir les points de départ de chaque joueur facilement !
Répondre
#9
le principe de commencer au meme endroit, c'est pour faciliter les rencontres. et aussi que les scores d'occupation des zones soient disputés. on en discute ce soir Smile
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)